Maison de la parentalité

Le propre d’une société apaisée est sa capacité à expérimenter au quotidien le « vivre-ensemble ».

Or cette notion de « vivre ensemble » n’est pas innée mais acquise, nous pourrions même dire apprise. D’abord au sein de la famille puis dans le cercle des proches de la famille ensuite à l’école et enfin dans l’ensemble de la société.

Aujourd’hui nous sentons régulièrement que cette complexe alchimie des différentes individualités plongées dans tous ces groupes qui forment la société est mise à mal. Les raisons de ces difficultés pour vivre ensemble dans la sérénité sont nombreuses, diverses et pas seulement locales. Malgré tout, nous considérons que l’organisation de la vie locale relève en bonne partie de l’action municipale. Pour cela notre équipe propose de créer un lieu que l’on pourra nommer Maison de la parentalité.

Son rôle sera de permettre les conditions de rencontres et d’échanges entre les parents et leurs enfants et des professionnel de l’éducation comme des éducateur·rices de jeunes enfants, éducateur·rices spécialisé·es, psychologues, ....

En effet, les enfants ne sont pas livrés avec notice et il arrive souvent que des parents se sentent démuni·es voir dépassé·es dans leurs relations avec leurs enfants.

Avoir un lieu physique neutre pour pouvoir échanger entre parents et professionnel·les de façon informelle autour d’un café/thé, permettra de redonner du sens à la solidarité, d'échanger des connaissances et des expériences pour pouvoir mieux accompagner nos enfants.

Avec nos 2 écoles maternelles et primaires et notre collège, ouvrir un lieu pour ces centaines de parents permettra de renforcer les conditions d’apprentissage du lien social que l’on nomme « vivre-ensemble ».

François, Nathalie et Marlène