La communication : un mot qu’on utilise dans tous les sens !

jeudi 13 février 2014
par  Vincent JÉGOUREL
popularité : 3%

Ne vous a t-on jamais dit : "C’est très important de communiquer !", pour ensuite, finalement, vous donner au minimum... rien et au mieux quelques renseignements vagues, volontairement ou pas ?
A t-on tenu compte des différentes situations des citoyens, de leurs besoins, de leurs envies, de leur langage, même, afin d’informer efficacement et de manière transparente ?
Et, partant du principe que l’information soit claire et précise, peut-on parler de communication ? Ne manque t-il pas un élément essentiel : le retour et la prise en compte de la parole des citoyens ?
Informer (1 sens) n’est pas, pour nous, communiquer (2 sens).
Quand "Frouzins à venir" parle de Démocratie participative, tout commence par la communication, c’est à dire une information dans les 2 sens :

  • Municipalité vers les citoyens
  • Citoyens vers Municipalité

Et cela suffit-il ?
Nous pensons que non : Au delà de l’information, c’est établir le dialogue qui assure une vraie communication.
Pour cela, il faut une réelle volonté de transparence, d’humanisme et proposer des outils adaptés.
Une démocratie participative, c’est avant tout remettre le citoyen dans le processus des décisions prises. Comment faire s’il n’y a pas de structures où il puisse s’exprimer, comment faire s’il n’y a pas de compte-rendu des conseils municipaux (tout le monde n’a pas la possibilité ou le temps d’y assister même si les dates sont diffusées, quand elles le sont !), comment faire si on ne lui donne pas l’occasion de donner son avis ?
Une démarche, des bonnes pratiques, des outils adaptés et innovants : C’est la base des propositions de "Frouzins à Venir", au service de la commune, que nous développerons régulièrement dans cette rubrique "Communication" !


Commentaires