Groupes scolaires à Frouzins : perspectives, solutions ?

vendredi 7 mars 2014
par  MC. Delmas
popularité : 18%

Ou comment anticiper l’avenir de nos écoles....

Suite à plusieurs messages et questions reçus de la part de Frouzinois(e)s, nous revenons sur le sujet de l’accroissement de population "annoncée" et les capacités d’accueil des enfants en structures scolaires sur la commune de Frouzins.

Projection d’évolution du nombre d’élèves des groupes scolaires maternelle et primaire à horizon 2023


Selon des chiffres plus précis sur la commune sur le site de l’INSEE et après avoir cherché le détail de la capacité d’accueil des différents groupes scolaires de notre commune, voici ce qui en ressort :

Population enfants en âge maternelleAnnée% population totale
296
2009
3.90%
304
2010
3.85%
426
2023 - projection 11000 hab.
3.90%
484
2023 - projection 12500 hab.
3.90%

De la même manière, pour la tranche d’age du primaire nous avons :

Population enfants en âge primaireAnnée% population totale
470
2009
6.20%
480
2010
6.07%
675
2023 - projection 11000 hab.
6%
767
2023 - projection 12500 hab.
6%

Sources : [1]

Maintenant, la capacité des groupes scolaires primaires à Frouzins est de :

  • George Sand  : 7 salles + 3 dortoirs+ 1 petite salle bibliothèque-projection et 3 salles à l’annexe soit 10 * 31+1(seuil moyen de déclenchement d’ouverture de classe) élèves par classe = 311 enfants
  • Marie Curie : 5 salles + 1 dortoir soit 5*31+1 élèves par classe = 156 enfants

Soit une capacité totale de 467 places de maternelles : dans 10 ans, on peut encore accueillir, probablement, tous les enfants en classe. La "réserve" oscille entre -17 et +41 places.
En tablant sur quelques absences, cause maladie, on peut espérer que cette hypothèse est la bonne mais est ce la bonne politique ?...

Côté primaire, le bilan des places disponibles est le suivant :

  • Anatole France 1  : 10 salles de cours + 1 salle d’informatique + 1 salle bibliothèque +1 salle de l’ALAE soit 10*27.8+1 (seuil de déclenchement d’ouverture de classe) élèves = 279 enfants
  • Anatole France 2 : 9 salles de préfabriqués + 1 salle des enseignants + 1 salle de l’ALAE soit 9*27.8+1 = 251 enfants
  • Pierre Curie : 8 salles de cours soit 8*27.8+1 = 223 enfants

Soit une capacité totale actuelle de 753 places en primaire : dans 10 ans, on reste avec une marge de -14 à +78 places en réserve.

Dans ce cas de figure, on exploite bien sûr au maximum le magnifique groupe scolaire Anatole France 2, constitué de préfabriqués qui permettent, à la commune, de chauffer l’intérieur et l’extérieur en hiver, avec un préau déjà trop petit pour 6 classes.

Sur l’année scolaire 2013/2014, les effectifs et taux d’occupation sont les suivants :

  • George Sand : 231 élèves (75% de la capacité)
  • Anatole France 1 et 2 : 376 élèves (70% de la capacité)
  • Marie Curie : 140 élèves (89% de la capacité)
  • Pierre Curie : 211 élèves (94% de la capacité)

Cette analyse démontre qu’il n’y a pas urgence à construire un nouveau groupe scolaire mais il faut anticiper cette décision en préparant l’avenir : réserve foncière pour implanter un nouveau groupe scolaire, prévoir une extension des pistes cyclables et transports en commun pour faciliter les déplacements de et vers cette nouvelle école.

Par contre, notre bilan montre également qu’à partir de maintenant (et sans attendre 10 ans) certaines actions d’amélioration des conditions d’occupation des écoles sont à mettre en place :

  • Diagnostic thermique des bâtiments
  • Travaux d’isolation et d’économies d’énergie
  • Etude d’une reconstruction éventuelle d’un nouveau groupe scolaire en prenant en compte les évolutions démographiques
  • Équipement des écoles
  • Etude d’agrandissement des établissements comme George Sand par exemple : préau...

Sur ce sujet, Frouzins à Venir s’engage, dès le 24 Mars, à faire étudier le projet par le conseil éducatif que nous allons créer. L’objectif de cette concertation sera de préparer le projet de reconstruction d’une école neuve de haute qualité environnementale, d’évaluer les coûts et les subventions que nous pourrions obtenir (sous la direction de la municipalité et de l’intercommunalité) et soumettre la décision aux citoyens dans une démarche de démocratie participative.



Commentaires