Créer un lieu de convivialité à Frouzins : pour un café culturel à la salle du Pigeonnier

mercredi 26 février 2014
par  Luc Novales, Martin CAYREL
popularité : 6%

Une vie culturelle à dynamiser, un lieu à faire vivre

Partant du constat que :

• La promenade du parc Saint Germier est vide la plupart du temps.
• La salle « socio-culturelle » est un joli écrin qui n’accueille que quelques expositions sporadiques. Avoir fait tant d’efforts pour transformer cette ancienne grange en un lieu agréable et n’accueillir du monde que de façon épisodique pour des expositions qui mériteraient certainement plus de visites, cela ne peut que faire râler les Frouzinois contre ces dépenses inutiles.
• À l’exception d’une médiathèque qui fonctionne bien et d’une école de musique intercommunale dynamique, la politique culturelle de la ville est proche du néant.
• Frouzins manque cruellement d’un lieu où les Frouzinois auraient plaisir à se rencontrer, se retrouver, boire un verre, etc.

Notre proposition : un café culturel

Nous proposons aux Frouzinois d’utiliser ces deux lieux, le parc et surtout la salle du Pigeonnier, pour en faire un carrefour où les citoyens, enfants, jeunes, adultes et aînés, pourront se croiser, prendre le temps de se rencontrer et partager dans un cadre culturel exceptionnel.

Pour atteindre ce but, nous pensons à l’ouverture d’un café culturel dans cette salle. Les missions de la structure qui en assurerait la gestion seraient :
• Ouvrir ce lieu au public dans la journée de manière régulière, le soir de temps en temps. En faire un lieu de rencontre et d’accueil, un lieu de vie où boire un verre et passer un moment.
• Organiser des animations culturelles et sociales : à ce titre, elle pourrait très bien garder sa vocation actuelle de salle d’exposition (avec sans doute quelques aménagements à faire), mais également accueillir des artistes de la scène musicale (groupes de jeunes frouzinois, de l’école de musique, etc), poétique, des soirées ou après-midi jeux, contes, des cafés citoyens, etc.
• Optimiser le potentiel de l’ensemble salle/parc en installant une terrasse de café quand le temps le permet.
• Faciliter l’organisation de soirées débats à la demande d’individus ou de structures associatives/municipales

Ainsi transformée, cette salle deviendrait celle des frouzinois de toutes les générations, un lieu d’échange et d’ouverture, que les citoyens auraient vite fait de s’approprier.

Ce genre de projet existe ailleurs, sous la forme d’un café associatif, il relève d’une démarche de développement social local, voici par exemple la présentation assez complète et intéressante du Mozaïkafé à St Martin d’Hères (38), et le blog d’un café associatif plus proche de chez nous, la Maison de la Terre à Poucharramet. Ce cadre associatif relèverait de l’économie sociale et solidaire que nous souhaitons promouvoir, et permettrait de rendre Frouzins plus vivante, à un coût très mesuré.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique